Un peu d'histoire

De chef-lieu à ville frontière

Au IXe siècle, Aussona (Auxonne), ancien chef-lieu d'une Comté indépendante, acquise au Comté de Bourgogne par le Duc Hugues IV, devient en 1237 une avancée du Duché de Bourgogne en terre comtoise appelée Terre d'Outre Saône.

belvédère

La ville est protégée par des remparts en terre surmontés de palissades, ceinturés de fossés, doublés par des marécages sur les trois fronts de terre. La protection s'achève par l'édification du front de Saône.

La guerre de Cent Ans épargne Auxonne. Les nécessités de défense contraignent les habitants à remplacer leur antique levée de terre par des murs que flanquent vingt-trois tours, deux tournelles, dans lesquels s'ouvrent quatre portes aux quatre points cardinaux.

Château AuxonneAprès la mort de Charles le Téméraire, Louis XI annexe les deux Bourgognes et construit une forteresse. En 1493, AUXONNE devient ville frontière, enceinte renforcée sous Louis XII et François Ier.

Louis XIV en fait une place forte selon le premier système Vauban. La ville restera place forte jusqu'à la conquête de la Franche-Comté et la paix de Nimègue en 1678, fonction qu'elle remplira encore en 1814, 1815 et 1870. 

La ville d'Auxonne conserve encore aujourd'hui un patrimoine historique notamment de nombreux bâtiments historiques tels que l'Arsenal, la Porte de Comté, la Porte Royale. Par ailleurs, la présence de deux personnages célèbres, Vauban et Bonaparte a largement contribué à la renommée d'Auxonne.

Bonaparte à Auxonne

Statue N Bonaparte

La ville d'Auxonne doit sa renommée historique à Napoléon Bonaparte, qui y séjourne de 1788 à 1791. Le futur empereur français y apprend le métier d'Artilleur.

Bonaparte, 19 ans et encore jeune lieutenant en Second du Régiment de la FERE, arrive un jour de juin 1788 à l'Ecole d'Artillerie et loge dans une des chambres des Casernes à Auxonne. 

En savoir plus...

Vauban et Auxonne :

Porte Royale

Sébastien Le Prestre de Vauban, l'un des grands architectes militaires de Louis XIV, est né le 15 mai 1633 et décédé le 30 mars 1707.

C'est un homme à multiples visages; il est ingénieur du Roi, architecte militaire, urbaniste et ingénieur hydraulicien. Il est nommé maréchal de France par Louis XIV à la fin de sa carrière...

En savoir plus...